Parce que j’ai plusieurs cordes à mon arc et que le potentiel d’une prise en charge intégrative est prouvé, j’ai décidé d’ouvrir un espace de soins où le monde occidental et un monde plus vaste peuvent se rencontrer et se compléter au besoin.